Assurance Maison : comment percevoir des indemnisations en cas de sinistre ?

Accueil criteres assurance Assurance Maison : comment percevoir des indemnisations en cas de sinistre ?

Qu’il s’agisse d’un incendie domestique, d’une tempête ou encore d’un cambriolage, les biens mobiliers et immobiliers d’un assuré peuvent faire l’objet de dégâts importants en cas de sinistre. Heureusement qu’il est possible pour celui-ci de percevoir le remboursement de ses biens disparus ou endommagés en respectant bien sûr certaines conditions. Focus sur les démarches pour obtenir des indemnisations en cas de sinistre de la part de son assureur.

Analyser minutieusement son contrat d’assurance maison

En cas de sinistre dans votre habitation, les formalités de remboursement s’avèrent parfois complexes. Vous devez en effet respecter certaines conditions afin que votre assureur prenne en charge la réparation des dommages. À cet effet, vous devez au prime abord étudier attentivement votre contrat d’assurance habitation.

De manière précise, vous devez vous assurer les dégâts et le sinistre dont vous êtes victime sont bien couverts par votre formule d’assurance. Cela consiste par ailleurs à vérifier avec attention les clauses d’exclusions ainsi que toutes les autres règles prévues dans votre contrat d’assurance. Par exemple, il est possible que l’assurance à laquelle vous aviez souscrit mentionne un refus de remboursement en cas de faute intentionnelle ou de négligence.

Déclarer le sinistre auprès de la compagnie d’assurances

Une fois que vous avez revu et relu attentivement votre contrat d’assurance, il va falloir ensuite déclarer le sinistre auprès de votre assureur. Cela implique le respect des délais de déclaration de sinistre. Ces délais varient d’une compagnie d’assurances à une autre. En effet, votre assureur peut se réserver le droit de refuser toute prise en charge et le remboursement si les délais ne sont pas respectés. En général, suite à un sinistre, vous disposez d’un délai de 5 jours ouvrés pour tenir au courant votre organisme d’assurance.

Estimer les dommages et rassembler toutes les pièces justificatives

Afin d’accélérer le processus d’indemnisation et de remboursement, il serait préférable d’accompagner votre déclaration d’une estimation des dégâts. Toutefois, après la déclaration du sinistre, la plupart des assureurs accordent à leurs assurés, un délai de quelques jours ou semaines pour faire l’état des lieux avec précision.

Selon le type de sinistre dont vous êtes victime, il est possible que votre assureur mandate un expert qui devra observer l’étendue des dégâts sur les lieux. Il est donc primordial de conserver tous les objets ou biens ayant été endommagés jusqu’à l’échéance de la procédure d’indemnisation. Parallèlement, vous devez rassembler tous les justificatifs afin de prouver la valeur des pertes au moment opportun. Cela permet aussi à la compagnie d’assurances de se faire une idée du montant à rembourser au sinistré.

Le remboursement de votre compagnie d’assurances

Une fois que vous avez respecté toutes les formalités, votre compagnie d’assurances se chargera de calculer le montant relatif aux indemnités en se basant sur l’évaluation des dégâts. Retenez déjà que l’indemnisation de la part de la compagnie d’assurances n’est que rarement intégrale étant donné que plusieurs contrats d’assurance maison prévoient une franchise. En principe, ce montant sera déduit de la somme du remboursement ainsi que des limitations et plafonds de garantie. Cependant, si les dégâts subis résultent de la responsabilité d’une tierce personne, l’assureur pourrait rembourser intégralement son assuré.

Comment bien choisir son assurance Voiture provisoire en ligne ?

Les compagnies d’assurance proposent des contrats d’assurance auto provisoire...

Assurance Habitation pas chère : comment bien comparer les offres ?

Que vous soyez locataire ou propriétaire d’un logement, la...