Comment renégocier son assurance emprunteur ?

Accueil Assurance Comment renégocier son assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est quasiment obligatoire aux yeux des banques et constitue une proportion importante dans le coût total du crédit immobilier. Fort heureusement, il est possible de faire des économies en négociant, voire en renégociant votre assurance emprunteur. Le bénéfice final est un meilleur coût et une meilleure couverture ! Découvrez ici, comment renégocier votre assurance emprunteur.

Choisissez le bon moment

Pour réaliser des économies sur son assurance, il faut avant tout choisir le bon moment. En effet, depuis le début de l’année 2010, plusieurs lois ont entériné le droit des emprunteurs à modifier leur assurance de prêt, à la seule condition de se conformer à certains délais.

Avant de songer à une renégociation, il est nécessaire de bien négocier son assurance emprunteur quand on contracte un crédit immobilier.

En effet, depuis 2010 et la loi Lagarde, la souscription d’un contrat externe est possible avant même la signature du contrat. Encore faut-il que les conditions proposées soient au moins aussi avantageuses que celles du contrat fourni par la banque.

Il est également envisageable pour celui qui emprunte, depuis 2014 et la loi Hamon, de procéder à un changement d’assurance emprunteur au cours de la première année de remboursement du crédit. Il peut choisir une nouvelle assurance au plus tard 15 jours avant la date anniversaire. Il faut cependant faire attention et s’y prendre à l’avance car la réactivité de certaines banques est moindre.

Quelles sont les étapes à respecter ?

Pour que votre projet se déroule dans les meilleures conditions, vous devez respecter scrupuleusement toutes les étapes.

Avant de contracter un crédit immobilier

À moins que vous ne souhaitiez souscrire une assurance de groupe, il est préférable de prospecter une assurance emprunteur pendant la négociation du crédit. Il faut bien sûr favoriser l’assurance la plus couvrante possible, qui disposera notamment des garanties indispensables comme :

  • le décès,
  • la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA),
  • l’incapacité totale de travail (ITT)
  • l’incapacité permanente partielle (IPP).

Après ces vérifications, vous pouvez commencer le processus.

Procédez à une simulation

Avant de songer à modifier son assurance ou à contracter un prêt, il est fortement conseillé de mener une mise en situation du crédit immobilier en incluant le coût de l’assurance avec l’établissement. Cela vous permettra de discuter des termes de votre prêt directement avec le conseiller bancaire.

Négocier votre délégation

Avant de vous engager avec un quelconque assureur, il est nécessaire d’obtenir le consentement de votre banquier. En effet, depuis la loi Lagarde, il n’y a qu’une seule raison pour laquelle votre banquier peut refuser une délégation : le non-respect de la norme d’équivalence des garanties.

Dans le cas d’un refus, il vous faudra apporter au nouveau contrat les garanties manquantes ou chercher une nouvelle assurance emprunteur. Lorsque l’équivalence des garanties est conforme, le refus devient injustifié et il est fortement recommandé de faire appel à un courtier.

Conclusion et vérification par le banquier

Si le dossier est jugé complet et approuvé par la société indépendante retenue, la nouvelle assurance délivre un certificat d’assurance emprunteur qui doit être envoyé au banquier. A partir de cette attestation, le banquier contrôle les garanties et les modalités ainsi que le taux proposé par la nouvelle compagnie d’assurance. Il disposera ensuite de 10 jours pour indiquer s’il accepte ou refuse le nouveau contrat.

Comment se couvrir avec une assurance pour loyer impayé d’un étudiant ?

Louer un logement à des étudiants peut comporter certains...

Assurance logement pour étudiant : bien choisir son assurance

Comment trouver un comparatif d'assurances logement pour étudiant ? Vous...

Comment obtenir un devis pour une assurance auto professionnelle ?

Afin de pouvoir circuler librement avec une voiture en...