Est-ce que l’assurance emprunteur est obligatoire ?

Accueil Assurance Est-ce que l'assurance emprunteur est obligatoire ?

L’assurance emprunteur offre une protection non seulement à l’emprunteur, mais également à l‘établissement prêteur. En effet, elle permet de se prémunir contre les risques d’insolvabilité. De son côté, l’organisme prêteur a la garantie de récupérer le capital emprunté. Mais, l’assurance emprunteur est-elle une obligation ? Si oui, dans quels cas et comment y souscrire ?

Assurance emprunteur : dans quels cas est-ce obligatoire ?

Aux yeux de la loi, l’assurance emprunteur n’est pas une obligation. Mais dans les faits, il est quasiment impossible de décrocher un crédit sans assurance emprunteur, sauf si vous mettez vos biens en garanties. Cette possibilité est proposée à ceux qui ont un patrimoine important.

Même si la banque donne son accord de principe, la signature définitive et la mise à disposition des fonds ne sont effectives qu’après présentation de votre assurance emprunteur. Ainsi, l’on peut dire que l’assurance emprunteur est obligatoire si vous n’avez de patrimoine à mettre en garantie.

À quel moment choisir l’assurance emprunteur ?

Le choix de l’assurance emprunteur doit être fait juste après l’obtention de l’accord de financement. Cependant, le temps nécessaire jusqu’à la période de signature du contrat d’emprunt peut être court pour trouver une offre qui vous convient et surtout moins cher.

Dans ce cas, le mieux est de commencer la recherche d’une bonne assurance en parallèle à l’assurance d’un crédit ou la négociation avec l’organisme emprunteur. Cela vous laisse un délai conséquent pour pouvoir dénicher et puis comparer plusieurs offres afin de faire un bon choix.

Quelles sont les conditions pour souscrire une assurance emprunteur ?

La définition des garanties et du tarif est en fonction de la déclaration d’une bonne santé. Si vous présentez un risque aggravé, l’assureur vous demande une visite médicale. En dehors des risques médicaux, les compagnies d’assurances emprunteur prennent en compte :

  • la pratique de certains sports ;
  • l’exercice de certaines professions ;
  • les séjours dans certains pays.

Ces critères permettent à l’assureur d’estimer de façon précise le risque que vous représentez pour lui.

Les garanties obligatoires de l’assurance emprunteur

Plusieurs formules de couvertures assurent la protection adaptée à vos besoins et permettent à la banque de se faire rembourser les fonds avec intérêts.

La garantie décès

Quelle que soit la nature de votre projet, la garantie décès est le minimum exigé par la banque. Toutefois, la garantie décès ne s’applique pas dans le cas d’un suicide au cours de l‘année suivant le prêt, d’un accident fatal lié à la pratique d’un sport extrême ou d’une overdose.

La garantie Perte d’emploi

C’est la seule couverture optionnelle d’un contrat assurance emprunteur. Mais la banque peut vous l’imposer si votre statut professionnel lui fait redouter une éventuelle perte d’emploi qui conduirait au non-remboursement des fonds.

Les garanties IPT et IPP

Les garanties « Invalidité Permanente Totale » et « Invalidité Permanente Partielle » offrent une couverture si une invalidité survient avant vos 65 ans. L’invalidité est déclarée si vous êtes dans l’incapacité d’exercer une quelconque activité permettant de faire des gains. En effet, la différence entre ces deux garanties se trouve dans le taux d’invalidé : l’IPT est appliqué si le taux d’invalidité est supérieur ou égal à 66% et l’IPP est appliqué si le taux d’invalidité est entre 33 et 66%.

Comment obtenir un devis pour une assurance auto professionnelle ?

Afin de pouvoir circuler librement avec une voiture en...

Assurance voyage : Avantages et inconvénients

Les avantages et les inconvénients de l'assurance voyage Lorsque vous...